homme qui plonge madagascar
06:20
23°
26°

Plongée dans la baie de Diego Suarez avec les raies et les tortues

Située dans l’océan Indien entre l’Afrique et l’Asie, Madagascar évoque des sentiments de découverte et d’aventure de par sa biodiversité riche et endémique. On dénombre de nombreux spots parfaits pour votre prochain voyage plongée ! Les plus importants étant ceux dans la région de Diego (La Mer d’Emeraude et Nosy Hara) qui offrent des sites de plongée sous-marine de grande qualité. L’occasion rêvée de nager parmi les tortues, les raies pastenagues ou encore les raies mantas.

Plongée sous-marine à la mer d’Emeraude

Une biodiversité marine exceptionnelle

La biodiversité marine de Madagascar est exceptionnelle. En effet, on constate une profusion extraordinaire de variétés de poissons.
De très nombreux centres de plongée à Madagascar vous accueilleront pour des sorties à la rencontre des animaux marins qui peuplent ces eaux : poissons de corail, tortues marines ou encore grands cétacés. Vous ne regretterez pas votre voyage plongée à Madagascar ! Pour les débutants, vous pourrez également pratiquer le snorkeling dans les eaux peu profondes de Nosy Be ou Tulear par exemple. Venez admirer la faune sous-marine qui se cache dans les petits rochers ou les coraux colorés du bord de mer.

 

animaux sous-marins plongée madagascar

plongée gorgones madagascar

Nagé avec les tortues à Nosy Hara (13-20 m)

Nosy Hara est l’un des plus beaux site de plongée de de Diego Suarez, à faire absolument.
Vous pourrez observer ce champ rempli d’immenses récif corallienne et d’animaux marins en tout genre dans une ambiance hors du commun.

Tsingy de Mer

On retrouve de nombreux tsingy à proximité de l’océan. Souvent appelés « tsingy de mer » ou « tsingy de la mer », ces formations rocheuses désignent une forme topographique visible dans plusieurs régions de Madagascar et notamment aux alentours de Diego Suarez.

Ces formations karstiques uniques au monde intéresseront les amateurs de curiosités géologiques et d’environnement naturels étranges. Autrefois immergées sous l’eau ces plaques de calcaire recouvertes de coraux et d’organismes marins, ont été façonnées par l’érosion et l’acidité des pluies qui leur ont donné leurs formes actuelles de reliefs acérés.

Barrière de corail

Les récifs coraliens se retrouvent les côtés de Madagascar, allant de Toliara à Diego Suarez, en passant par la Cap d’Ambre à Toamasina. Ils longent 1400 km de côte et recouvrent une superficie totale de 2000 km² à Madagascar.

Les barrières de corail protègent les lagons où prolifèrent poissons, crustacés, coquillages, étoiles de mer… Vous pourrez observer la barrière de corail depuis la mer d’Emeraude ou bien encore, lors d’une plongée sous-marine à Nosy Hara. Un véritable aquarium à découvrir !